Remplacer un châssis : ce qu’il faut savoir

janvier 3, 2020 0 Par echangemaison
Remplacer un châssis : ce qu’il faut savoir

Elément déterminant de l’isolation d’une maison, le châssis assure l’étanchéité de tout l’habitat  et protège ce dernier contre l’humidité et le froid. Après une intempérie ou encore une effraction, le châssis peut présenter des défaillances.

C’est le cas notamment en cas de détérioration des dormants ou encore des accessoires de quincailleries. Si pour certains cas une réparation peut suffire, il est souvent impératif de le remplacer. Dans cet article, on vous montre comment remplacer un châssis.

Sélectionner un matériau

Avant de procéder au remplacement de votre châssis, il faut tout d’abord choisir le matériau qui correspond à vos besoins. En effet, on retrouve aujourd’hui sur le marché une large palette de matériau pour un châssis. Pour le choisir, il est crucial de prendre en compte le climat de votre région mais aussi la qualité d’isolation que vous souhaitez obtenir. Pour cela, vous avez le choix entre l’aluminium, le PVC, ou encore l’acier.

Le bois

Avec une capacité d’isolation élevée, le bois possède un meilleur pouvoir isolant que l’aluminium ou encore le PVC. Ce matériau est surtout apprécié pour son aspect naturel et chaleureux qui convient à tous types de décoration. Toutefois, il demande quelques travaux d’entretien. Si vous avez la moindre hésitation quand au type de matériau dont vous avez besoin, vous pouvez faire appel à une société spécialisée dans le remplacement de chassis à Bruxelles.

L’aluminium

L’aluminium quant à lui est plus facile à entretenir et présente une plus grande résistance aux griffes. Disponible en divers coloris, vous pourrez choisir la couleur exacte qui convient à votre intérieur.

Le PVC

Plus abordable, le PVC est également très facile à entretenir  même si son pouvoir isolant n’est pas très convainquant. Son aspect artificiel et son coefficient de dilatation élevé fait également reculer plus d’un.

L’acier

Enfin, on retrouve l’acier qui est un matériau très résistant et  ne succombe pas aux différentes agressions extérieures. Il est idéal pour  supporter les doubles vitrages. Comme ce matériau fait souvent office de pont thermique, il est responsable d’une grande partie de la déperdition calorifique surtout en hiver.

Prendre les dimensions de la fenêtre

Une fois que vous avez choisi le matériau pour votre nouvel châssis, il est temps  de prendre les dimensions de vos fenêtres pour pouvoir passer commande. L’idéal est de prendre les mesures de l’ancien châssis. Pour cela, il faut casser le plafonnage autour pour prendre correctement les dimensions extérieures. Par la suite, vous pouvez passer la commande de votre nouveau châssis.

Placer le nouveau châssis

Après avoir enlevé l’ancien châssis avec un pied de biche, vous pouvez installer le nouveau. Pour ce faire, il faut tout d’abord contrôler que l’ouverture de fenêtre est de même niveau tant horizontalement que verticalement. Si vous avez commandé le vitrage avec le châssis, il faut tout d’abord retirer la vitre avant de l’installer.

Par la suite, il suffit de placer le nouveau châssis à la place où se trouvait l’ancien. Pour le fixer, on insère des cales en bois entre l’appui de fenêtre et le châssis. Une fois cette étape terminée, on place définitivement le châssis en insérant des cales à gauche et à droite du châssis. Enfin, on utilise des pattes de scellement ou encore des chevilles spéciales pour finir l’installation.